Vous allez tout savoir sur cette page

Plus d’infos à propos de sur cette page

Aussi confortables qu’une seconde peau, les collants se doivent d’être impeccables pour nous faire d’agréables jambes. Opaques, semi opaques ou transparents… encore faut-il savoir lesquels choisir. Alors comment trouver ceux qui ne filent pas et qui nous assurent une parfaite apparence ? Avec des boots l’idéal est de porter des collants opaques à partir de 40 deniers qui seront donc très résistants et ne seront pas naturellement fixés avec des bottes. Si on veut à tout prix mettre des collants , on met un mi-bas opaque par dessus qui sera donc dissimulé par la botte et qui protègera les collants ! il convient de tout simplement laver ses collants dans un sac de lavage en machine à 30°C. En revanche, interdiction formelle de passer un collant dans une sécheuse et de mettre de l’assouplissant ! S’il est en laine, il faut le laver à froid et avec une lessive spécialisée. Avec des collants opaques on peut tout se permettre c’est le meilleur avantage ! Les tenues courtes, les mini jupes courtes, les shorts, les tenues laineux… Bref, c’est un nécessaire dans une garde-robe. Comme la gambette est plus visible, avec des collants voile, on oublie les petits. On les porte avec un de tailleur, une petite robe du nuit, une jupe courte au genou… ça reste classe et élégant.

En été j’adore les nu-pieds, durant l’hiver, j’aime les collants. Dans les deux cas, je me raisonne et m’en tiens au nécessaire mais vous voyez déjà tout le paradoxe qui se pointe à la mi-saison. Rechigner à disposer mes espadrilles mais prendre néanmoins plaisir à vous en sortir les collants. D’ailleurs des deux n’est pas impossible et je la pratique de temps en temps. franchement, aujourd’hui, je vous propose de parler collants en tout type. Comment choisir ses collants ? Les collants aident à changer le style d’une habillement. Ils donnent le ton d’une silhouette, la twiste de fantaisie ou conclut son élégance. Ils permettent de changer les propositions en changeant seulement de collants. Un bon atout non ? Aujourd’hui, une quantité de motifs sont proposés par les marques et ainsi, chacune peut trouver son graal. Certaines marques sont accessibles comme DIM, Monoprix, Calzedonia, et d’autres aux prix un peu plus élevés comme DD, Wolford, Falks…Pour avoir essayé différentes marques, je pense parfois qu’il s’agit plus d’une question de confort en matière de matière que de perennité qui différencie certaines marques. J’ai gardé une paire de DIM une dizaine d’années ( juré ! ), dans un modèle que j’adorais. Et des collants DD une saison. J’ai l’impression qu’en fonction des articles au sein d’une même marque, parfois, une paire vous accompagne plusieurs saisons et d’autres le temps d’une soirée. Si vous avez une marque qui ne vous fait jamais défaut, pensez à la faire vivre en commentaire ! Mais pour commencer, parlons deniers.

dans la journée, privilégiez le collant semi-opaque. Avec son effet mat, il étirera vos gambettes en vous préservant au chaud. Si vous souhaitez porter des boots : optez pour des collants de 40 deniers pour qu’ils ne s’accrochent pas à vos bottes. Pour avoir un effet plus fin, n’hésitez pas à rajouter des mi-bas qui seront cachés par les boots afin de préserver votre collant. En soirée, ​​​​​​​optez pour des collants fins satinés. Cela apportera un effet plus long à vos jambes en les illuminant. Comment choisir des collants de qualité ? La réponse tient en deux mots : élasticité et résistance. En plus de boulocher, voire même de filer, certains collants vont vous laisser une jambe zébrée de traits. Pas du meilleur effet. Alors que de bons collants ont un aspect homogène, lisse et doux au toucher. Tout est aussi question de denier ou de grammage de fil. Un denier de 10 se rapporte à des collants fins et transparents. Pour des collants opaques, il faut s’attacher à un denier de 50 à 80. Si les collants couleur peau sont à interdire, pour la plupart des stylistes, le collant noir reste le best-seller pour l’hiver, qu’il soit opaque ou ajouré. Le choix des teintes est très vaste et dépend principalement de votre look et de votre teint. Les collants noirs sont sans aucun doute un classique qui peut être porté avec n’importe quelle habillement ! Pour un look plus audacieux, selectionner des collants colorés dans différentes teintes.

Après l’air doux de la demi-saison, vous pouvez épargner vos collants fins. Ils vous seront futile contre les bourrasques glaciales du mois de janvier. Pour enfin être en toute décontraction en collants pendant l’hiver, il faut cibler des exemplaires contenant des fibres de manière naturelle thermoprotectrices. La laine correctement, mais aussi la soie sont des matières premières de choix pour préserver la chaleur corporelle et ingérer l’humidité de . Certaines marques comme Bleuforêt proposent même des paires de collants fabriquées avec du cachemire, pour un toucher doux et très résistant au froid. L’unité de mesure utilisée pour se faire une idée de le niveau d’épaisseur d’une paire de collants est le denier. Plus les deniers sont élevés, plus les collants seront opaques et épais. Au-dessus de quarante cinq deniers, on se retrouve souvent avec des collants au filage très serré et donc, plus opaque. Vous l’aurez compris : il est plus aisé de se protéger du froid avec une paire de collants épais. Si vous ne jurez que par les collants aux beaux motifs plumetis, on vous conseille de vous tourner vers des modèles fantaisie qui contiennent de la soie ou du cachemire comme on en voit chez Calzedonia par exemple. il existe des collants qualifié de vous proteger la mise, que vous soyez très frileuse ou que vous partiez en sortie à la neige. Damart a par exemple pensé des collants à la technologie Thermolactyl. C’est-à-dire qu’ils sont spécifiquement conçus pour s’adapter aux conditions météorologiques et à votre propre éprouvé en selon le degré de protection choisi. Le but ? Isoler votre chaleur corporelle et éviter sa dispersion. Vos jours de méfiantes sont loin après vous !

Durant l’hiver, avec les températures qui baissent, un bon nombre de femmes renoncent aux jupes courtes et aux robes, car des collants classiques ne pas réellement du froid. Aujourd’hui, Le Pilou Pilou spécialiste du cocooning a réponse écrite son tout nouvel article pour vous présenter sa découverte innovante : le collant polaire effet transparent ! Le collant polaire est un excellent compromis pour les femmes qui souhaitent être agréable et au chaud, sans renoncer à leur féminitude et leur allure. Nous allons vous présenter les collants polaire effet transparent, cet accessoire nécessaire pour l’hiver au chaud. ensuite, nous évoquerons notre sélection de cinq modèles de collants polaire que le Pilou Pilou propose, des collants couleur chair aux collants opaques de couleur sombre. Et pour finir, nous vous donnerons les meilleurs conseils pour prendre soin de ces ravissants collants. La taille, comme pour les , les sous-vêtements ou les espadrilles, est un outil vecteur essentiel, car s’ils sont trop larges ou trop serrés, vous ne serez pas à votre aise. Et, le principal est d’être simple, mais surtout agréable. Alors, comme les collants classiques plus fins, la taille des collants en polaire dépend de votre masse corporelle et de votre taille. Soit, vous prenez votre taille d’habit régulière ou alors vous pourrez vous inputer à un guide des tailles pour avoir la taille qui vous satisfera en toute efficacité.

Source à propos de parcourir ce site